Infos pratiques.

Avant de partir

Présentation générale

Ce pays attire autant pour la variété de ses paysages que pour l'accueil chaleureux de ses habitants. En moins de 200 km, l'altitude passe de 100 m dans les plaines du Teraï au sud, à plus de 8000 m au nord, vers la frontière avec le Tibet : sur les 14 sommets de plus de 8000 m que compte notre planète, 8 se trouvent au Népal, dont l'Everest (Chomolungma pour les Sherpas et les Tibétains), le "toit du monde", avec ses 8850 m d'altitude.
Entre ces sommets, des vallées habitées par de nombreuses ethnies donnent accès à des cols qui sont autant de possibilités de trekkings au Népal. Certains itinéraires sont tellement célèbres que le mot trek est indissociable du mot Népal et inversement.
Parmi ces treks on trouve le tour des Annapurnas, le camp de base de l'Everest mais aussi le tour du Manaslu, la vallée du Langtang, le massif du Kangchenjunga mais également les régions mythiques du Dolpo et du Mustang.

Bien que le Bouddha historique (Siddhârta Gautama) soit né au Népal, à Lumbini près de la frontière indienne, l'immense majorité des Népalais est hindouiste. La présence de la religion bouddhiste dans les régions montagneuses proches du Tibet fait qu'au Népal, plus qu'ailleurs, ces deux religions se mélangent dans une parfaite harmonie ; la superbe vallée de Katmandou, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, est un parfait exemple de la beauté architecturale de ces deux religions avec les sites de Bodnath, Pashupatinath, Swayambunath, Bhaktapur, Patan etc.

Formalités d'entrée

Un visa est obligatoire pour les ressortissants français. Il peut être obtenu soit à l'ambassade du Népal à Paris, soit au Consulat du Népal à Rouen, soit à votre arrivée à l'aéroport de Katmandou (prévoir 2 photos d'identité et un passeport valide jusqu'à six mois après votre retour).
Les frais de visa dépendent de la durée de votre séjour : 15 jours 42 € / 30 jours 62 € / au dessus de 30 jours 127 €.

Santé

Vaccins
Pas de vaccin obligatoire. Cependant il est nécessaire de prendre un certain nombre de précautions vaccinales.
Il convient tout d’abord de solliciter un médecin pour s’assurer que les vaccinations obligatoires en France sont bien à jour : BCG, Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite. D’autres vaccinations sont fortement conseillées : la typhoïde (A et B), l’hépatite A et B. Enfin d’autres vaccinations peuvent être préconisées par le médecin traitant, en fonction de chaque cas.

Trousse médicale
Cette liste est donnée à titre indicatif. Antiseptique intestinal, nausées, brûlures gastriques, antalgiques (paracétamol), anti-inflammatoire, décontracturant, sérum physiologique, somnifère (l'altitude empêche de dormir), antibiotiques à large spectre, Voltarène ou Diclofénac, Fucidine, désinfectant, pansements, pansements pour ampoules, compresses stériles, sparadrap, elastoplast, steri-strip, ciseaux, coupe ongles, couverture de survie, purificateur d'eau (type Micropur), gel hydroalcoolique pour les mains, médicaments habituels

Soleil
En montagne, le soleil tape même quand il y a des nuages. Il est donc conseillé de mettre une casquette ou un chapeau pour se protéger du soleil. De même la crème solaire est fortement conseillée, ainsi que le port de lunettes de soleil.

Mal aigu des montagnes
Le programme est conçu pour vous donner toutes les chances de bien vous acclimater. Un temps d’adaptation est prévu pendant les premiers jours du trek : vous marcherez à un rythme tranquille, sans vous essouffler. Au début, fatigue et maux de tête sont normaux en altitude, il est important de s’hydrater beaucoup.

Assurance voyage

Les porteurs ainsi que les membres de l'équipe de Himalayak Trekking sont assurés.

Les clients sont tenus de souscrire une bonne assurance de voyage qui couvre notamment, la perte des bagages, les dépenses médicales, le rapatriement, les frais de recherche et secours en montagne. Nous vous conseillons de bien vérifier les montants garantis, une évacuation en hélicoptère coûte par exemple 2500 €.

Votre arrivée au Népal

Himalayak Trekking organise vos transferts depuis et vers l’aéroport. Une personne envoyée par l’agence vous attendra avec un panneau de l’agence ainsi que le nom de votre groupe.

Monnaie

La devise au Népal est la roupie népalaise. Abréviation : NPR, taux indicatif au 31/01/2022 : 1 € = 134 NPR.

Espèces
Vous pouvez changer des USD, ou des EUROS dans les banques, les bureaux de change et les hôtels des villes principales.

Carte bancaire
Les cartes de crédit (Master, Visa etc...) sont acceptées dans tous les hôtels importants, les bars et les restaurants ainsi que dans les centres de shopping. Il existe également de nombreux distributeurs à Katmandou et Pokhara.

Climat

Printemps
De mars à mai, les journées sont ensoleillées et les températures de plus en plus clémentes. La vue sur les montagnes est de moins en moins bonne au fur et à mesure que la mousson approche, mais c'est aussi la période de floraison des rhododendrons, absolument magnifique, spécialement dans la région des Annapurnas.

É
En juin et juillet, les masses d'air humide du golfe du Bengale se heurtent à la chaîne himalayenne. En s'élevant, elles se refroidissent et se condensent pour retomber sous forme de pluie : c'est la mousson. Ses effets sont très inégaux à travers le pays. Elle perd graduellement de son intensité en se déplaçant du sud-est vers le nord-ouest. Certaines régions sont donc moins touchées par la mousson : le nord de la zone de l'Annapurna (Manang, Naar, Phu), le Haut-Dolpo et le Mustang. Ailleurs, les chemins sont parfois glissants et souvent infestés de sangsues...

Automne
Durant les mois d'octobre et novembre, le ciel est normalement d'un bleu profond, le soleil souvent radieux, et la vue sur les montagnes la plupart du temps cristalline, la température pendant la journée est plutôt agréable. C'est une excellente période pour le tourisme et le trekking, même si les températures peuvent être froides, spécialement la nuit dans la région de l'Everest.

Hiver
Les chutes de neige abondantes rendent parfois impraticables plusieurs cols de haute altitude. Le trekking est toujours possible, mais à des altitudes inférieures à 4000m à cause du froid. Le temps est très clair et la visibilité sur les montagnes excellente.

Rappel : la météo est un paramètre imprévisible, il convient donc de se préparer au mieux en cas de conditions climatiques exceptionnelles et difficiles.

Décalage horaire

En été
+ 3h45

En hiver
+ 4h45

Ambassades & Consultats

France Diplomatie
Les conseils du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères
www.diplomatie.gouv.fr

Ambasse de France au Népal
www.np.ambafrance.org

Ambasse du Népal à Paris
nepalembassy.gov.np

Consulat général honoraire du Népal à Rouen
www.consulat-nepal.org

Sur place

Us & coutumes
  • Les Népalais sont dans l'ensemble souriants, paisibles, d'une grande courtoisie et dépourvus d'agressivité.
  • Namasté est une expression que l'on utilise partout pour vous saluer. Elle se prononce en général mains jointes et en s'inclinant.
  • On se déchausse avant d'entrer dans tous les monuments religieux ou dans les maisons, en prenant soin de placer ses chaussures semelles contre terre.
  • On ne pénètre jamais dans une cuisine qui n'est pas la sienne sans y avoir été invité.
  • On contourne toujours les stupas et les chörtens par la gauche (sens des aiguilles d'une montre).
  • Le feu est sacré, spécialement chez les Sherpas, donc ne jetez aucun détritus dedans.
  • Ne jamais manger dans l'assiette ni boire dans le verre d'autrui.
  • Si vous voulez suivre la coutume locale en mangeant un dal bat avec la main, n'utilisez que votre main droite.
  • Il est mal vu de désigner quelqu'un, ou même une statue, avec le doigt ou les pieds.
  • Le merci n'existe pas au Népal.
Alimentation & eau

Alimentation
Au Népal, les plats sont souvent épicés mais il est possible de les faire moins, voire pas du tout épicés. Il y a moins de variété de plats qu’en Europe. Le plat national est le Dhal Bath, assiette à base de riz accompagné de légumes, d’une soupe de lentilles, avec parfois de la viande.

Eau
Il ne faut jamais boire de l’eau du robinet, mais toujours boire de l’eau minérale ou épurée (avec les pastilles purificatrices).
Il faut éviter de manger des glaces et préférer les fruits que l’on épluche soi-même.
Parfois, de l’eau filtrée est vendue, mais l’origine n’est pas toujours fiable, donc à éviter par sécurité.
Lors des treks, dans les lodges, le prix de la bouteille d’eau augmente en même temps que l’altitude ! Il est donc préférable de prévoir les pastilles purificatrices qui coûteront moins cher et éviteront tout type de désagrément.

Électricité

220 volts, comme en France.

L'équipe

Elle se compose généralement d’un guide (sirdar), d’un cuisinier et de porteurs. Selon le nombre de personnes dans le groupe, un assistant guide se joint à l’équipe. Lorsque le trek est en bivouac, l’équipe de porteurs et de cuisiniers est plus nombreuse afin de porter tout le matériel de bivouac pendant le trek. Chaque membre de l’équipe a une fonction bien précise qui contribue au succès du trek.

Le guide est responsable du groupe dans son ensemble, trekkeurs comme porteurs et cuisiniers. Son rôle principal est d’assurer la sécurité du groupe et sa cohésion dans les différentes situations possibles qui pourraient se présenter lors du trek. Même si l’aventure a été préparée avec soin, des imprévus peuvent surgir sans pour autant vous déstabiliser : de mauvaises conditions météo, des raisons de santé inattendues, une route barrée, une grève des transports ou tout autre cas de force majeure peuvent conduire à adapter le programme initialement prévu. Votre guide et son équipe vous proposeront alors les alternatives les mieux adaptées à la situation.

Faites-leur confiance, leur professionnalisme leur permet d’agir dans votre intérêt et celui du groupe. Le programme est donc susceptible d’être modifié si nécessaire.

Himalayak Trekking respecte les conditions de travail telles que définies par " All Nepal Trekking, Travels and Rafting Workers Unions ", le syndicat des porteurs, guides et cuisiniers qui régissent le poids porté par les porteurs, les étapes, le logement, l'équipement et les salaires des employés.

Portage

Le portage est un métier ancestral au Népal. Il permet de donner du travail à la population locale et de subvenir à ses besoins. Il ne faut donc pas vous sentir mal à l’aise d’avoir un porteur pour vos bagages, car, grâce à vous, il a du travail.

Cependant, il est nécessaire de veiller aux conditions de travail des porteurs, s’assurer qu’ils sont bien équipés, bien nourris et à ce que le poids soit réparti équitablement : le gros sac à confier aux porteurs ne doit pas dépasser 15 kg. Un porteur a l’habitude de porter deux bagages en plus de ses affaires personnelles réduites au minimum (un porteur pour deux personnes dans les treks en lodge). Si la charge de votre sac à confier aux porteurs dépasse 15 kg, cela pourra engendrer des frais de portage supplémentaire à votre charge.

Himalayak Trekking veille à ce qu'une assurance soit prise pour les porteurs et qu'un équipement spécifique leur soit alloué lors de passage de col en altitude.

Équipement

Liste à titre indicatif (ne pas dépasser 15 kg pour le grand sac)
• Un petit sac à dos de 30 / 40 litres pour les affaires de la journée
• Un grand sac de voyage (nous pouvons vous fournir un sac de trekking à votre arrivée en cas de sac non adapté pour les porteurs )
• Veste Goretex
• Sweat ou veste polaire
• T-shirts à manches courtes
• T-shirt à manches longues
• Doudoune
• Pantalon de randonnée
• Pantalon léger
• Chapeau ou une casquette et un foulard
• Paires de chaussettes
• Sous-vêtements
• Bonnet
• Gants polaires et gants chauds
• Collant thermique
• Cape de pluie
• Un sac de couchage (-10 à -20°C confort)
• Un drap de sac
• Une paire de chaussure de marche étanche, ayant une bonne tenue de la cheville
• Une paire de chaussures de détente pour le soir et des sandales pour les visites
• Une gourde avec des pastilles purifiantes, de type Micropur
• Une lampe de poche ou frontale avec piles et ampoules de rechange (coupures fréquentes d’électricité)
• Des lunettes de soleil spéciales montagne
• Trousse de toilette
• Serviette légère
• Couteau de poche
• Stick lèvres
• Des bâtons de marche (facultatifs mais fortement conseillés)
• Votre appareil photo, avec batterie ou piles
• Votre pharmacie, sans oublier la crème solaire et le gel hydroalcoolique
• Du papier toilette an cas de besoin et des allumettes
• Des barres de céréales et fruits secs si vous aimez grignoter durant le trek (possibilité d’en acheter à Katmandou)

Remarques
Il est possible de louer du matériel à Katmandou (sac de couchage, bâtons…)
Il est également possible de laisser des affaires de rechange à votre hôtel, que vous pourrez récupérer au retour du trek et avant votre voyage retour.
Si vous avez des vêtements chauds que vous ne voulez plus et qui sont encore solides et en bon état, vous ferez des heureux en les donnant aux porteurs ou aux habitants des villages.

Pourboires

Au Népal, il est d’usage de donner un pourboire en échange d’un service ou d’un travail effectué. C’est pourquoi à la fin du trek, il est de coutume de dire un petit mot à l’équipe locale en échangeant vos impressions sur le séjour et en remettant une enveloppe avec un pourboire en signe de satisfaction. Vous pouvez remettre une enveloppe séparée pour les porteurs, le cuisinier et le guide. Le plus apprécié est de remettre une enveloppe à chaque membre de l’équipe, personnalisée à son nom et de la remettre en mains propres.

Vous êtes libres de le faire ou de ne pas le faire. Cependant, dans les yeux des Népalais, si vous ne donnez rien, cela signifiera que vous n’êtes pas satisfaits du trek et de votre séjour. Le pourboire indique votre estime et la satisfaction du travail réalisé.

Niveau

Randonner au Népal exige une condition physique normale. Contrairement à l'alpinisme, les randonneurs ne sont exposés à aucune difficulté technique.
Nos itinéraires sont classés en fonction du niveau de difficulté et du temps de marche.

Niveau modéré
Pour marcheur confirmé. Plusieurs journées de marche de 5 à 7 h. L'altitude est à prendre en compte.

Niveau soutenu
Pour marcheur bien entraîné. Plusieurs journées de marche de 6 à 8 h. Passage d'un ou plusieurs cols d'altitude (+ de 5000 m) et dénivelés importants.

Niveau difficile / engagé
Expérience préalable du trekking et de l'altitude indispensable (au-dessus de 4000 m). Entre 15 et 25 jours de marche, des étapes de 6 à 9 h. Exposition à l'altitude (+ de 5000 m), quelques passages techniques (pentes neigeuses, éboulis raides). Éloignement et engagement importants. 

Idées de voyage.

Notre expérience et notre connaissance du Népal nous permettent de vous proposer des voyages adaptés et accessibles à tous (treks, randos, ascensions, découverte, visites culturelles, etc.).

Vous êtes plutôt ?

découverte
EN SAVOIR PLUS
haut sommet
EN SAVOIR PLUS
yoga, méditation
EN SAVOIR PLUS